NFSB.ME
welding

Nos programmes

3 CENTRES, 16 MÉTIERS

une infinité de possibilités

start-dates

Inventez votre avenir...

Dates de début

student-for-a-day

pas certain
de votre
choix?

soyez un élève d'un jour

Le charpentier, cet érudit

Un érudit est une personne savante, c’est à dire qui possède de vastes connaissances dans une ou plusieurs disciplines.

Le charpentier est un érudit. Nous avons tendance à imaginer le charpentier, un marteau ou une scie à la main, qui s’amuse à couper ou clouer des planches pour ériger la charpente d’une maison ; mais ses compétences vont bien au-delà de ça.

Même si on réduit notre charpentier à un fabricant de maisons (en oubliant tous les ponts, les barrages, les gratte-ciels, etc. qu’il ou elle peut construire), il doit quand même savoir placer la maison sur son terrain, donner forme à sa base et couler sa fondation, ancrer le cadre à la fondation, ériger la structure de la maison en acier, en béton ou en bois, créer la structure du toit, recouvrir le toit avec une membrane appropriée au climat, installer des isolants et des coupe-vents en appliquant des techniques sophistiquées qui, elles aussi, tiennent compte du climat, installer les finitions intérieures faites de feuilles de gypse ou de planches de bois, revêtir l’extérieur du bâtiment en choisissant parmi une myriade de matériaux, allant du verre à la maçonnerie en passant par le bois et le métal. Il ou elle n’a pas encore terminé — il reste les fenêtres et les portes (et leurs quincailleries respectives), les armoires et les luminaires à installer.

Les photos que j’ai incluses montrent des élèves de Charpenterie-menuiserie pratiquant leur compétence avec le métal en feuilles en construisant des lucarnes de toit — une des nombreuses compétences dont ils ou elles auront besoin pour maîtriser leur métier.

 

Peter Dahms