NFSB.ME
welding

Nos programmes

3 CENTRES, 16 MÉTIERS

une infinité de possibilités

start-dates

Inventez votre avenir...

Dates de début

student-for-a-day

pas certain
de votre
choix?

soyez un élève d'un jour

Le Shelley est là !

Chaque année, la commission scolaire New Frontiers organise un tournoi de golf amical pour ramasser des fonds qui sont ensuite redistribués dans les écoles et les centres pour y encourager la tenue de projets innovateurs. En 2016, pour une deuxième année consécutive, les gens pouvaient opter pour une autre activité : le soccer-golf.
Mais qu’est-ce que le soccer-golf ? C’est la combinaison de deux sports où le défi est de botter un ballon de soccer, plutôt que de frapper une balle, tout au long d’un parcours de golf.

Cette année, l’équipe du programme de Soudage, mise à contribution en marge du tournoi, a fourni de la « quincaillerie de champion » pour ajouter un peu d’éclat à l’événement. Encore une fois, l’équipe n’a ménagé aucun effort pour créer un chef-d’œuvre sportif.

Le trophée, puisqu’il s’agit d’un trophée, a été baptisé « Le Shelley » en l’honneur de Shelley McDonaugh, enseignante à la CSNF et consultante du RÉCIT. Lors de la première édition du soccer-golf, Shelley était aux premières loges d’un incident fortuit dont un certain ballon de soccer est sorti passablement amoché. Le ballon a « rencontré sa femme » lorsqu’il a eu la drôle d’idée de se lancer sous les roues de la voiturette que conduisait Shelley, inutile de préciser que la voiturette a eu le dessus.
La légende veut que les soudeurs aient utilisé ce ballon même qui a perdu la face comme inspiration pour créer le trophée, mais nul ne saurait vraiment le confirmer. Néanmoins, le trophée fut dévoilé lors du banquet célébrant le tournoi de golf et soccer-golf ; tous furent impressionnés par la créativité et le sens de l’humour des soudeurs.

Finalement, un très grand merci à Michael Sztankovics, élève du programme de Soudage, ainsi qu’à Nicolas Zuniga, son instructeur, qui ont relevé le défi tout en… s’éclatant.

Longue vie au Shelley !